Et une de plus, grâce cette fois çi au site "copains d'avant" , ou j'ai eu la surprise de voir parmi les nouveaux inscrits Marilyne Landreau (Uguen) ! Evidemment mon cerveau a tilté tout de suite et je lui ai adressé un petit mot avec l'adresse du blog.....voici la suite

Coucou,

Quelle incroyable surprise de recevoir des nouvelles de la promo A7 bis, 32 ans après le bac..!!!!!!, je ne croyais pas en m'inscrivant sur le site "copains d'avant" être contactée aussi rapidement 48 heures exactement.

Il est très difficile de résumer plus de trente ans de vie en quelques lignes, je vais essayer de faire court.

Tout d'abord, je dois te dire que sur les photos je t'ai reconnue tout de suite , tu n'as pas vraiment changé, par contre en visitant ton blog qui m'a beaucoup ému et fait rire (clin œil pour la B.D.) il y a des personnes que j'ai eu du mal à reconnaitre et en plus difficile de remettre un nom sur chaque visage, Alzheimer me guette (rires...)

Donc pour en revenir a l'essentiel, après mon bac j'ai obtenu ,toujours sur Toulon un B.T.S de secrétaire de Direction trilingue, et c'est pendant cette même période que j'ai connu celui qui allait devenir mon époux, Gaby, (Gabriel de son vrai prénom) Nageur de combat pour la marine nationale, Nous nous sommes mariés en 1978 , décembre plus précisément, puis départ en sept.79 pour Lorient pendant 1an et demie. Ensuite retour sur St-Mandrier où j'habitais du temps du lycée, et où était encore ma famille. D'un commun accord j'ai mis ma carrière en sommeil, d'une part difficile de trouver du travail  compte tenu de ses fréquents déplacements en France et dans le monde.ensuite j'ai préféré m'occuper de mes fils, Rémi l'ainé ,né à la Seyne sur mer en 1984 et Maxime en 1989 à Toulon, nous habitions alors à Roquebrune Sur Argens, après 18 mois  passés à Mont de Marsan dans les Landes de 81 à 84

C'est au cours de ces années là que le virus des voyages m'a touché (Dans le fond pour être tout a fait honnête je rêvais depuis toute petite "d'horizon lointains"). C'est alors que nous sommes venus une première fois de 91 à 93 en Nouvelle Calédonie toujours dans le cadre professionnel de Gaby, et là, révélation ou coup de foudre pour moi pour ce pays que j'ai eu beaucoup de mal à quitter a la fin de ces 2 ans. Nous sommes rentrés sur St-Mandrier où j'ai toujours la maison familiale, Gaby à pris sa retraite de la Marine, les enfants étaient en âge de vouloir se poser un peu, mais le mal de l'outre-mer nous rongeait. Nous sommes partis en vacance en Martinique et en Guadeloupe 2 ans de suite pour voir si on pouvait s'y installer on avait une proposition de travail pour Gaby, mais personnellement je n'ai pas aimé la mentalité que j'y ai trouvé.

Nous avons alors décidé de repartir en Calédonie . Donc nous débarquons un 11 septembre 1997 les valises et les enfants à la main. Là dès notre arrivée j'ai trouvé du travail immédiatement par connaissance, et cela fait maintenant 10 ans que je dirige et anime un centre social des Armées à Tontouta à 48 kms de Nouméa Ville où nous nous sommes installés et où Gaby a construit entièrement de ses mains notre maison où nous vivons actuellement. Pour revenir à mon travail le naturel est revenu au galop puisque j'enseigne l'encadrement, la peinture sur sable, peinture sur soie, sur porcelaine, etc... disciplines apprises au cours de mes années de (femme au foyer) mon petit côté artistique est donc revenu sur le devant de la scène après de si nombreuses années. Gaby, lui,  bosse pour une société de déménagement en tant que commercial. Les garçons ont grandis, Rémi travaille depuis un an sur le plus gros chantier du monde au niveau du Nickel pour le groupe Brésilien CVRD en tant que pilote d'installation après l'obtention d'un DEUST métallurgie option chimie. Maxime quant à lui passe son bac S dans un mois maintenant, et aimerait devenir météorologue.

Notre vie ici est rythmée par les week-end en mer (plongée sous-marine, kite-surf) l'équitation pour moi, et quelques voyages dans le pacifique sud et en Asie (Australie, N?nouvelle Zélande, iles Fidji, Bali, Bangkok, ile de Phuket (avant le tsunami ...heureusement) en projet le Vanuatu pour voir le volcan, et plus près dans le temps, une semaine à Sydney fin février cela fera la 3ème fois que nous nous y rendons, mais c'est une ville superbe et il faut bien quelques semaines pour en découvrir tous ses secrets. En visitant ton blog j'ai été très surprise de savoir que Françoise Véron avait fêté son anniversaire a Nouméa, c'est dommage, nous nous sommes loupées de peu si j'avais su...!!!! surtout que pour aller prendre l'avion elle est passée devant le bâtiment où je travaille. Personnellement je ne suis revenue en France que 2 fois en 10 ans, Pour la fin de l'année 2000 nous avons passé un mois dans la famille, et j'ai ainsi pu revoir une dernière fois mon grand-père qui est décédé en 2003 brusquement .Je suis venue seule pour les obsèques en juillet. il n'est pas dans nos projets immédiats de revenir en France peut- être dans un an ou deux, la maison de St-Mandrier est louée pour le moment nous sommes donc SDF en métropole

voila quelques lignes un condensé de ma vie après bac.

je vais donc te laisser pour aujourd'hui, j'aimerais bien rentrer en contact avec Anne-marie Surlier si tu la vois donne lui mes coordonnées adresse mail landreau@lagoon.nc tu peux les communiquer également à ceux de la classe que cela intéressera je serai ravie de reprendre contact avec vous tous. J'ai une faveur à te demander, pourrais-tu m'envoyer par fax ou par courrier une photocopie de la photo de la sortie de la classe à la fondation Maegh ? mon adresse postale est

Landreau Maryline B.P 72  98840

TONTOUTA   

NOUVELLE CALEDONIE

Mon téléphone et fax est 00 687 35 33 95  pour info quand il est Midi en France il est 21 heures le même soir à Nouméa .Je t"embrasse amicalement et j'attends avec impatiente d'autre news, je suis impatiente de connaitre le parcours de vie de tous les copains et copines et de toi même. je te joins une photo de moi "saintement" et de ma famille

marilyne_uguen